jeudi 03 septembre 2020
Selon Yves Dubief, président de l'UIT (Union des industries textiles), les entreprises françaises du textile/habillement ont retrouvé durant l'été "70 à 75 % de leur activité normale", et "cessé toute production de masques", même si certaines ont des carnets de commande encore peu remplis, du fait de leur dépendance vis-à-vis des groupes de luxe, dont l'activité en Asie reprend à peine.
Outre les mesures de soutien mises en place par le Gouvernement, la production de masques a permis de maintenir les salariés en poste, malgré la concurrence des masques importés et les problèmes d'invendus, qui tendent à se résorber en raison des annonces concernant le port obligatoire du masque, notamment en entreprise.

Suite à la remise au Gouvernenement du rapport de la Commission Relocalisation/Réindustrialisation du CSF Mode et Luxe, Clarisse Reille, présidente du Defi, s'est vu confier la question des entreprises en difficulté dans le secteur de la mode et du luxe, et Jean-Pierre Tolo (président de la Fédération française de la maroquinerie) et Marc Pradal (président de l'UFIMH) sont en charge des questions de relocalisation.

Source(s) :

Made in France : reprise d'activité pour l'industrie du textile/habillement / Guinebault Matthieu .- in : site Fashion Network, 28/08/2020, 3p. - En ligne sur le site de Fashion Network