vendredi 26 janvier 2018
La réalisation par l'UNEC et la DGE d'une enquête sur le secteur de la coiffure et les usages du numérique a permis, avec plus de 1000 questionnaires exploitables, de mettre en évidence l'importance du numérique pour le secteur.

63 % des sondés disposent d'un matériel informatique à titre professionnel, principalement pour améliorer la gestion administrative et toucher de nouveaux clients. 48 % utilisent un logiciel de gestion, en majorité un logiciel dédié à la profession, dont l'accès est collaboratif.

45,5 % communiquent sur le web, 30 % disposant d'un site internet, mais seuls 10 % le mettent à jour régulièrement. Ils sont plus nombreux à être présents sur les réseaux sociaux (51 %), principalement Facebook, pour valoriser leur activité, fidéliser et prospecter. 18 % utilisent les SMS pour prospecter ou fidéliser la clientèle. Ils consacrent moins de 100€ par mois à la communication et aux outils digitaux.

Seuls 22 % des sondés se forment en e-learning via des plateformes vidéo ou d'apprentissage, notamment par méconnaissance de ce canal de formation.

A partir de ces éléments, l'UNEC travaille au déploiement au second semestre 2018 d'un programme d'actions et d'accompagnement par la réalisation de fiches de bonnes pratiques du digital adaptées à l'activité de coiffeur, et un dispositif d'accompagnement et de formation au digital pour et par les coiffeurs.

Source(s) :

Les coiffeurs face au numérique : Enquête nationale 2017 UNEC/DGE / UNEC, DGE .- in : site de l'UNEC, 25/01/2018, 14p. - En ligne sur le site de l'UNEC

Les coiffeurs face au numérique : l'enquête UNEC-DGE [Communiqué de presse] .- in : UNEC, 25/01/2018 - En ligne sur le site de l'UNEC