jeudi 04 février 2010
Un arrêté publié au Journal Officiel du 3 février 2010 précise les obligations des personnes amenées à exercer des activités de tatouage-perçage en termes de formation. Celles-ci, même si leur activité est exceptionnelle (moins de 5 jours ouvrés par an sur un lieu), doivent participer à une formation préalable, animée par un organisme habilité, sur "les règles d'hygiène et de salubrité adapté[e]s à la mise en oeuvre des techniques de tatouage et de perçage corporel dans le cadre de manifestations publiques".
L'attestation de formation obtenue est nécessaire à l'exercice de l'activité.