mercredi 04 mars 2009
Face à la crise et aux visites des clients de plus en plus espacées, les coiffeurs modifient leur choix de formations : moins de demandes de formations techniques, pour s’orienter davantage vers des stages liés au relationnel. Face à une génération « zapping », le coiffeur n’a en effet que quelques minutes pour saisir l’attention de la clientèle. Savoir doser son attitude, être constant, disponible, tirer parti d’un temps d’attente, savoir donner envie de revenir, autant de sujets abordés dans ces stages.

Source(s) :

L'accueil : l'art et la manière... .- in : Eclaireur (L'), 23/02/2009, 4p.