mercredi 25 mars 2009
La cosmétique bio est en plein essor : fin 2006, le chiffre d'affaires français était proche de 150 millions d'€, la France étant le pays dans lequel le marché progresse le plus et le deuxième marché le plus important derrière l'Allemagne, qui fournit 50 % des produits avec 4 grandes marques.
Tous les circuits de distribution sont aujourd'hui concernés, les instituts de beauté étant un bon relais dans lequel les esthéticiennes, au détour d'un soin, vont présenter les propriétés des produits.

Source(s) :

La cosmétique verte : un marché prospère... / MARCHAIS Carole .- in : Nouvelles esthétiques (Les), 01/03/2009, 5p.