mardi 10 novembre 2009
L’institut Organic Monitor a publié son édition 2009 d’une étude sur le marché européen des cosmétiques naturels. D’après lui, les marchés français et allemands sont les plus actifs en Europe, depuis que les médias ont mis en évidence en 2005 les dangers possibles de substances synthétiques dans les cosmétiques. Il identifie également plusieurs freins au développement des cosmétiques naturels : le manque de compréhension des consommateurs face à l'offre de produits, l'abondance de logos et symboles et de standards harmonisés.

Source(s) :

The European Market for natural cosmetics (2009 edition) / Organic Monitor .- in : Organic Monitor, 01/10/2009 - En ligne sur le site le site d'Organic Monitor