jeudi 12 février 2009
La conjoncture de la coiffure révèle un marché en pleine stagnation : le panel SCORE (qui analyse les résultats d’une cinquantaine de salons indépendants) voit son chiffre d’affaires progresser légèrement, mais le nombre de visites dames stagne et les ratios concernant la consommation accessoire (vente, soins) baissent. Malgré une progression des fiches moyennes (41,8€ pour les dames, 16,6€ pour les hommes), la croissance du chiffre d’affaires du second trimestre 2008 est de 0%, d’après l’observatoire de la petite entreprise (FCGA, Banque Populaire). Les créations d’entreprises dans le secteur de la coiffure suivent la tendance générale : 7000 créations, un chiffre record comme dans les autres filières, mais il faut également noter la forte augmentation du nombre de défaillances (+16,4% pour le 1er trimestre 2008, selon l’étude du cabinet Altares)