mardi 17 novembre 2009
La coiffure à domicile est un secteur en développement, qui enregistre 15 % du tissu global du secteur mais 30 % des nouvelles immatriculations. Les nouveaux entrants (90 % sont des femmes) sont attirés par le faible coût d'installation, même si tous les coiffeurs à domicile ne sont pas entrepreneurs. 
73 % des coiffeurs à domicile apprécient l'indépendance que leur confère leur activité, la possibilité de concilier vie familiale et professionnelle et la dimension de service. La politique tarifaire peut être variable : proposer les mêmes prix qu'une coupe en salon (pour prendre en compte les frais de déplacement), ou se positionner juste en-dessous pour attirer la clientèle. Certains salons proposent aujour'dhui un service de coiffure à domicile dans un rayon de quelques kilomètres.

Source(s) :

Le salon à la maison / MANOURY Corinne .- in : Coiffure de Paris, n° 1150, 01/10/2009, 3p.