mercredi 01 avril 2009
Une étude menée par le Crédoc pour le CNEP et l'OPCALIA sur le secteur de l'esthétique-parfumerie évalue les besoins de main d'œuvre à venir, et les compétences nécessaires à l'exercice de la profession et leur évolution.
Le secteur de l'esthétique-parfumerie affiche un taux de croissance annuel de 6,6% depuis 10 ans et des taux de créations d'entreprises particulièrement dynamiques (22% pour les soins de beauté et 40% pour les soins du corps). Pour faire face à cette évolution constante, le secteur a besoin de se structurer et d'optimiser les ressources humaines pour dynamiser les entreprises. Ce qui se traduirait notamment par un renforcement du professionnalisme des salariés, une évolution des compétences en gestion, commerciales et managériales ainsi qu'une meilleure structure de la formation initiale et  continue.