jeudi 03 décembre 2009
Un an après la mobilisation des professionnels de l'esthétique à l'initiative de la CNAIB (confédération nationale artisanale des instituts de beauté), une nouvelle définition du modelage a été arrêtée conjointement le 28 septembre 2009 par les représentants des organisations syndicales de masseurs-kinésithérapeutes et d'esthéticiennes, et les représentants des Ministères de l'Économie et de la Santé : 
« On entend par modelage au sens de l'article 16-1 de la loi n°96-603 du 5 juillet 1996 modifiée relative au développement et à la promotion du commerce et de l'artisanat, toute manœuvre superficielle externe réalisée sur la peau du visage et du corps humain, dans un but exclusivement esthétique et de confort, à l'exclusion de toute finalité médicale et thérapeutique. Cette manœuvre peut être soit manuelle, éventuellement pour assurer la pénétration d'un produit cosmétique, soit facilitée par un appareil à visée esthétique. »

Source(s) :

La définition du modelage / CNAIB .- in : site de la CNAIB, n° 620, 01/10/2009, 1p. - En ligne sur le site de la CNAIB (rubrique Actualités)

La définition du modelage : enfin ! / LAMOUREUX Michèle .- in : Nouvelles esthétiques (Les), 01/11/2009, 1p.