mercredi 07 janvier 2009
Un arrêté du 23 décembre 2008 fixe les modalités de déclaration des activités de tatouage, maquillage permanent et perçage corporel : la personne effectuant ce type d’activités doit en faire la déclaration au préfet du département du lieu d’exercice, à condition de posséder une attestation de formation ou un titre équivalent. De même, pour toute activité ponctuelle (n’excédant pas 5 jours ouvrés par an), le propriétaire ou l’exploitant du lieu, l’organisateur de la manifestation ou la personne réalisant les tatouages, perçages ou le maquillage permanent doivent en faire la déclaration.