mercredi 17 novembre 2021
75 % des personnes ayant bénéficié d'un contrat de professionnalisation entre 2017 et 2019 sont en emploi 6 mois après la sortie, dont 47 % en contrat durable. Les personnes qui étaient en emploi ou en études avant leur contrat de professionnalisation occupent plus souvent un poste que les demandeurs d'emploi après la fin de leur contrat en 2019 (respectivement 78 % et 67 %).
17 % des contrats ont été interrompus avant la date de fin initialement prévue ; dans ce cas, les bénéficiaires sont moins souvent en emploi.

L'obtention d'une qualification permet une meilleure insertion sur le marché de l'emploi. 77 % des personnes qui préparent un diplôme ou un titre RNCP sont en emploi.

Le taux d'emploi varie en fonction du secteur d'activité : il est plus élevé parmi les sortants d'un contrat de professionnalisation effectué dans le secteur de la construction (84 %). Les sortants du secteur des services sont les moins bien insérés (70 % des sortants de la coiffure, soins de beauté ; 77 % des sortants du commerce y compris réparation d'automobiles et de motocycles), notamment du fait d'un taux de rupture de contrat plus élevé.

Parmi les bénéficiaires en emploi 6 mois après leur sortie, 66 % occupent un poste dans le même secteur que celui dans lequel s'est déroulé leur contrat et 50 % restent dans la même entreprise.

Source(s) :

Quelle insertion professionnelle après un contrat de professionnalisation ? Trois bénéficiaires sur quatre en emploi six mois après la fin de leur contrat / DARES, Macoura Touré .- in : DARES Analyses, n° 60, 29/10/2021, 4p. - En ligne sur le site de la DARES