jeudi 10 octobre 2019
L'enquête Sumer 2017 réalisée par la Dares sur la surveillance médicale des expositions aux risques professionnels indique des évolutions contrastées dans ce domaine depuis 20 ans.
Dans le secteur privé, l'exposition à certaines contraintes physiques a baissé, par exemple en ce qui concerne la manutention manuelle de charges ou les gestes répétitifs ou à cadence élevée. En revanche, l'exposition au bruit et aux produits chimiques augmente.
56% des salariés sont confrontés à des modifications de rythme liées à une demande immédiate (42% dans le secteur de la construction). Les comportements hostiles (manque de reconnaissance, mépris ...) régressent : moins de 15% des salariés y sont confrontés en 2017. Près d'un salarié sur deux est concerné par des pratiques formalisées de prévention des risques professionnels et ils sont "près de 90% à se déclarer dans l'ensemble satisfaits de leur travail."

Source(s) :