vendredi 25 juin 2021
Selon le bilan 2020 des données du panel Kantar TNS pour Val'Hor et FranceAgrimer, présenté le 19 mai, les foyers français sont un peu moins nombreux à avoir acheté des végétaux en 2020 qu'en 2019, mais avec un budget annuel qui reste stable. L'ensemble du marché a été affecté par la crise sanitaire, surtout par le premier confinement (printemps 2020). La majorité des volumes achetés concernent les végétaux d'extérieur. Le fleuriste demeure le premier lieu d’achat des végétaux d’intérieur en valeur, mais continue à reculer sur les volumes achetés, la grande distribution dominant. Le premier motif d'achat reste le cadeau (53 %), les achats de végétaux d'intérieur à l'occasion des fêtes calendaires étant en recul.
Concernant les végétaux d'extérieur, ils sont en baisse par rapport à 2019 ; la jardinerie étant le circuit principal d'achat en parts de marché volume et valeur, suivie de très près par la grande distribution. La vente par correspondance prend des parts de marché. Le marché des végétaux pour le cimetière et les obsèques est important pour les fleuristes, qui concentrent 17 % des achats en valeur et en volume pour le cimetière (- 11 %) et 58 % en valeur pour les obsèques (- 6 %).

Source(s) :

Les achats de végétaux, arbres, plantes et fleurs des Français en 2020 / Kantar pour Val'Hor et FranceAgriMer .- in : site Val'Hor, 19/05/2021, 84p. - En ligne sur le site de Val'Hor

Les achats de végétaux, arbres, plantes et fleurs des Français en 2020 [Infographie] / Kantar pour Val'Hor et FranceAgriMer .- in : site Val'Hor, 19/05/2021, 1p. - En ligne sur le site de Val'Hor