vendredi 19 octobre 2012
Un arrêté liste les 291 métiers ouverts, sans opposition de la situation de l'emploi, aux ressortissants des Etats européens soumis à des dispositions transitoires (ils étaient 150 en 2008). Sont cités notamment des métiers du paysage (entretien des espaces naturels et des espaces verts), de l'alimentaire (boucherie, boulangerie, viennoiserie, charcuterie, traiteur, pâtisserie...), des services (coiffure), du bâtiment, de l'ameublement (réalisation de meubles en bois), du textile, de la mécanique automobile...