lundi 21 février 2022
La 6ème édition du rapport de branche de la profession Fleuristes, Vente et Services des Animaux Familiers, a été établie à partir des données 2020 collectées par Klésia et traitées par Xerfi Spécific.
En 2020, 5 150 entreprises de fleuristerie emploient au moins un salarié (- 20 % depuis 2013), et 8 075 entreprises sont sans salarié. 46 % des entreprises sont en nom personnel, 33 % des SARL et 10 % des EURL. L'âge moyen des entreprises est de 14,5 ans.
57 % des dirigeants sont des femmes. Le secteur compte 12 662 salariés dont 83,5 % de femmes, l'âge moyen étant de 34,5 ans. 77 % sont en CDI et 17 % en contrat d'apprentissage. 80,5 % travaillent à temps plein. 2,1 % des salariés sont en situation de handicap. 35 % des embauches en 2020 concernent des contrats d'apprentissage, 50 % des CDI. 28 % des entreprises ont rencontré des difficultés de recrutement.
46 % des fleuristes ont eu recours aux heures supplémentaires et 17 % aux heures complémentaires. 87 % sont ouverts le dimanche.
15 % des entreprises ont formé au moins un de leur salarié (27 % dans les entreprises de 6 salariés et plus), pour une durée moyenne de formation de 29 h, principalement pour le développement des compétences (formation pratique). 11 % des dirigeants se sont également formés, en moyenne durant 12 h.

Source(s) :

Rapport de branche Fleuristes, Vente et Services des Animaux Familiers - Données 2020 / Xerfi Spécific .- in : ADPFA - Association pour le développement du paritarisme des fleuristes et animaliers, 01/10/2021, 74p. - En ligne sur le site de la Fédération française des artisans fleuristes (FFAF)