lundi 26 septembre 2022
A l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, le 13 septembre, la FFB a présenté la conjoncture du secteur à début septembre et fait trois observations générales : "malgré la crise des matériaux et de l'énergie, le secteur résiste toujours ; les carnets de commandes restent garnis et l'année 2022 semble globalement faite ; enfin, les besoins à moyen/long termes s'avèrent globalement porteurs pour le bâtiment."

Il ressort notamment que :
  • Le secteur occupe 96 800 personnes de plus qu'à la fin du 1er trimestre 2020 (phase de confinement strict) : 79 800 postes salariés et intérimaires ont été créés auxquels il faut ajouter 17 000 artisans non salariés selon les Comptes nationaux trimestriels de l'Insee. "Les perspectives relatives à l'emploi salarié se tassent à l'horizon de l'automne, tant chez les entreprises de plus de dix salariés que chez les artisans."
  • Les trésoreries se dégradent notamment chez les artisans et s'érodent dans les entreprises de plus de 10 salariés.
  • Les difficultés de recrutement sont quasi-stables chez les artisans, 2 sur 3 s'en plaignent.

Source(s) :

Soyons ambitieux ! .- in : FFB, 13/09/2022, mulp. - En ligne sur le site de la FFB