jeudi 07 janvier 2021
L'Etat et les fédérations professionnelles du BTP se sont réunis le 5 janvier pour la signature de chartes d'engagement en faveur de la reprise de l'activité, de l'emploi et de la formation professionnelle du secteur.

Dans un communiqué de presse, il est rappelé le soutien du plan France Relance au secteur (près de 10 milliards d'euros financés par l'Etat dont 6,7 milliards pour la rénovation énergétique), les cofinancements privés et publics, les autres mesures de France Relance en soutien aux travaux publics, le maintien des dispositifs PTZ et Pinel, les mesures de relance du secteur d'ores et déjà en cours de mise en oeuvre.

Les fédérations professionnelles du BTP ont pris en parallèle des engagements en phase avec France Relance : consolider l'emploi (la FNTP s'engage à 50 000 embauches dans les travaux publics d'ici 2022), maintenir les effectifs de l'apprentissage en 2021 à un niveau équivalent à celui de 2020, augmenter de 50 % le nombre d'apprentis dans les travaux publics entre 2019 et 2022, mobiliser les entreprises adhérentes pour que tout apprenti soit accueilli au sein d'une entreprise fin février prochain, reconduire une opération équivalente à 15 000 bâtisseurs (FFB) dans les QPV et de façon plus générale une campagne de recrutement et de promotion des métiers du secteur, promouvoir la mixité dans le secteur et encourager l'entrepreneuriat féminin, quantifier l'empreinte carbone dans les travaux publics et présenter un plan d'investissement dans les structures. 

Source(s) :

Aux côtés de l'Etat, les fédérations professionnelles du BTP s'engagent à favoriser la reprise de l'activité, l'emploi et la formation professionnelle du secteur du BTP .- in : Gouvernement, n° 533, 05/01/2021, 5p. - En ligne sur le site du Gouvernement

Point presse sur les engagements de la filière BTP dans le cadre de France Relance. Intervention de Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance .- in : Ministère de l'Economie, des finances et de la relance, 05/01/2021, 3p. - En ligne sur le site du ministère de l'Economie, des finances et de la relance