mardi 20 avril 2021
Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a adopté son rapport annuel sur l'état de la France (RAEF) 2021.
Il rappelle les principaux messages des 5 précédents rapports annuels (2016-2020) et reprend certaines de leurs préconisations. Il analyse les effets et conséquences des crises de 2020 et 2021, qui ont accentué les fractures et faiblesses mises à jour dans les précédents RAEF et propose de "construire la France de demain" autour de 3 axes :
  • "relancer les activités en favorisant une croissance d'un nouveau type", en orientant mieux les investissements matériels et immatériels, notamment en investissant dans la formation, les reconversions, la R&D, en accompagnant les entreprises (TPE et PME) vers une transition écologique de l'économie et vers une nouvelle politique industrielle, en transformant le rôle du crédit bancaire ;
  • "créer de nouvelles solidarités centrées autour de la sécurisation du travail de l'emploi, des revenus en privilégiant les investissements matériels et immatériels les emplois de qualité et l'engagement d'une refondation globale de la fiscalité" ;
  • "décider ensemble en développant un dialogue de fond à tous les niveaux, qui s'appuie sur le développement et la modernisation des services publics, ainsi que sur la démocratie et la préservation des libertés publiques".

Source(s) :

Face au choc, construire ensemble la France de demain. Rapport annuel sur l'état de la France 2021 / CESE, Fauvel Hélène, Garcia Benoît .- in : CESE, 30/03/2021, 117p., (Avis du CESE (Les)) - En ligne sur le site du CESE